cleveracademy

Performance des catégories de placement. Actualité : le marché suisse des actions et ses indices

La semaine dernière, nous avons une fois de plus célébré la fête nationale suisse. Le saviez-vous ? Un autre anniversaire important pour la Suisse a eu lieu juste avant en juin : le fameux indice suisse des actions Swiss Market Index (SMI) a fêté ses 30 ans.

Le vote clevercircles de juin a montré que plus d’un tiers de la communauté clevercircles préfère toujours le marché suisse des actions au marché européen et même américain. L’équation fut payante en juillet : avec une performance mensuelle de 6,4 %, les actions suisses sont la catégorie d’actions la plus performante. Sur l’ensemble de l’année, les actions suisses restent néanmoins nettement en-deçà des Etats-Unis et de l’Europe avec une performance de 0,37 %. Nous verrons si le rattrapage des actions suisses va s’inscrire dans la durée.

Vous trouverez ici toutes les informations sur la performance

Dans notre sujet d'actualité, nous nous intéressons à la catégorie de placement qui est peut-être la plus importante dans une perspective suisse : qu’est-ce qui caractérise le marché suisse des actions ? Quels sont les principaux indices et qu’est-ce qui les distingue ?

SMI, SPI, du pareil au même ?

Les annonces des cours du Swiss Market Index (SMI) et du Swiss Performance Index (SPI) sont désormais incontournables dans les nouvelles. Ce n’est pas sans raisons : si l’on considère les indices des actions comme le baromètre d’ambiance économique des espaces économiques ou des secteurs, le SMI et le SPI représentent l’économie de la Suisse. Leur évolution est donc aussi un signe de la qualité de la confiance que les investisseurs ont dans la capacité de l’espace économique suisse.

La structure des deux indices d’actions est différente : alors que le SMI en tant qu’indice des valeurs vedettes recense les vingt plus grandes entreprises de Suisse à l’aune de leur capitalisation boursière, le SPI est un peu plus étendu et inclut toutes les entreprises actuellement cotées en bourse en Suisse, soit 211 sociétés.

En plus du nombre de sociétés prises en compte, les deux indices se distinguent également par leur mode de calcul : le SMI est un indice de cours pur, ce qui signifie que les dividendes versés ne sont pas pris en compte lors de son calcul.

En revanche, le SPI en tant qu’indice de performance tient compte des distributions aux actionnaires lors du calcul des cours.

Les deux indices sont gérés et calculés par la bourse suisse, le SIX Swiss Exchange.

D’autres indices ont récemment été développés en plus du SMI et du SPI et reproduisent selon leur orientation un segment spécifique du marché suisse des actions (p. ex. SPI Large) ou des pondérations alternatives des titres (p. ex. SLI, Swiss Leader Index).

Le SPI comme indice déterminant pour clevercircles

L’économie suisse a pour particularité d’abriter quelques multinationales importantes. La pondération excessive des cours des actions de Novartis, Nestlé et Roche est donc une spécificité historique du SMI et du SPI. Dans les deux indices, ces trois entreprises représentent plus de 50 % du volume de marché répliqué. Compte tenu de la base de titres étendue et de la prise en compte des dividendes, le SPI est considéré comme l’indice déterminant dans l’univers de placement clevercircles.

Evolution comparative du SPI et du SMI depuis 2000
Evolution comparative du SPI et du SMI depuis 2000

Les investisseurs de clevercircles disposent d’un module très efficace et avantageux, à savoir le fonds indiciel BIFS SPI Equity Index Fund de BlackRock. Ce fonds indiciel présente une faible structure de coûts et les investisseurs profitent en outre d’un avantage fiscal par rapport à d’autres ETF similaires, puisqu’il n’y a pas de droit de timbre sur les fonds indiciels.

Bon à savoir : le plus ancien indice des actions du monde

Le journaliste Charles Dow et le statisticien Edward Jones ont créé le premier indice des actions du monde, le « Dow Jones Industrial Average » (indice Dow Jones en abrégé), en 1884. Aujourd’hui devenu icône de l’histoire économique, cet indice ne comptait à l’époque que onze titres de l’industrie et des chemins de fer.

En 1896, le Dow Jones a été publié pour la première fois dans le Wall Street Journal, avec 40,94 points et déjà douze titres. Le 31 juillet 2018, le Dow Jones ressortait à 25 419 points.

Comparés à l’ancienneté du Dow Jones, les indices suisses des actions n’en sont vraiment encore qu’à leurs débuts.

 

 

 


Stories

Dernières nouvelles de et avec clevercircles

/
Voir tous les stories

clevercircles App

clevercircles toujours avec vous ! Téléchargez l'application maintenant et suivez la performance.

Téléchargez maintenant:
app-store Get it on Google Play
iphone